JAMES Gant de cuisine coton uni James anthracite

100% Coton Chambray
Gant de cuisine en détails
  • 100% Coton Chambray
Livraison & retours

Livraison sous 5-7 jours ouvrés

Livraison à domicile à partir de 7,70€

Echange gratuit en boutique

Satisfait ou remboursé via le site Internet

30 jours pour changer d'avis

Gant de cuisine James : une protection optimale en cuisine

En matière d'accessoires de cuisine, il est important de privilégier ce qui se fait de mieux. C'est pourquoi Carré Blanc vous propose le gant de cuisine James. Souple et résistant, il allie qualité et performance pour protéger vos mains. Une brûlure est si vite arrivée que cet accessoire à la fois utile et bien conçu est vivement recommandé pour vous aider en cuisine et éviter tout désagrément.

Une prise en main facile et confortable

Le gant de cuisine de la collection James est fait à 100 % de coton. Le choix de cette matière vous garantit souplesse et grande résistance pour vous offrir un linge moelleux et efficace. Il épouse parfaitement la forme de vos mains et, grâce à son épaisseur molletonnée, il est résistant à la chaleur. Son petit plus ? Son loop en cuir pour le suspendre facilement.

Un accessoire au design contemporain

Le gant de cuisine James est un accessoire au style épuré qui plaira aux hommes modernes qui aiment cuisiner. Il arbore un faux uni anthracite avec un petit détail en cuir. Bénéficiant d'un tissu chambray, il est décoré de losanges matelassés produisant un bel effet esthétique. La collection James vous propose un second accessoire inspiré du même thème masculin pour l'accompagner : la manique de cuisine James.

Comment prendre soin de votre linge de cuisine James ?

Pour l'entretien de votre gant de cuisine, privilégiez un lavage en machine à 40°. Pour le séchage, optez pour un programme pour textile délicat au sèche-linge. Vous pouvez repasser votre linge de cuisine à température moyenne, mais il est déconseillé de recourir au blanchiment et aux entretiens professionnels.

Avis clients

M
beau produit correspond à la photo
Marie-Christine A. le 11/12/2018