Entretien

Comment entretenir son linge de maison ?

Prendre soin de son linge de maison, c’est s’assurer un intérieur qui respire la fraîcheur. Du linge de lit en passant par le linge de bain, chaque pièce mérite une attention toute particulière. Lavage en machine, séchage, repassage… Découvrez nos précieux conseils pour l’entretien du linge – parure de lit et de bain – au quotidien.

A quelle fréquence faut-il laver son linge ?

Notre linge de lit est tissé de fibres que nous connaissons bien : le coton, le lin ou le polyester. Parce que nous passons un tiers de notre journée dans nos draps, il est important de laver nos housses de couette et taies d’oreiller au moins une fois toutes les deux semaines. Le passage en machine permet de lutter contre les acariens de maison et de débarrasser la housse de couette et les taies d’oreiller de toutes les saletés accumulées (bactéries, résidus de cosmétiques, peaux mortes, etc).

Pour garantir la propreté de votre linge de bain, les serviettes éponge doivent être lavées en machine une fois par semaine. La salle de bains étant un endroit chaud et humide, elle constitue un environnement parfait pour les bactéries et les microbes qui prolifèrent sur nos draps de douche, tapis et peignoirs. Il est donc important de laver ses serviettes de toilette en coton sans attendre qu’elles soient sales.

Quel mode de lavage utiliser ?

En matière de lavage, il convient de respecter quelques règles de base pour l’entretien du linge. Le tri, tout d’abord, est une étape essentielle. Le linge délicat se lave avec du linge délicat, les couleurs claires avec les couleurs claires et les couleurs foncées avec les couleurs foncées. Ne chargez pas votre machine à laver, le linge de lit doit pouvoir bouger librement dans le tambour pour être correctement lavé et non endommagé. Vous devez toujours pouvoir passer une main entre le linge et le tambour.

Prenez le temps de lire les étiquettes des draps et choisissez le programme en fonction de la fibre de votre parure de lit. Plus la matière est fragile, plus ce choix, mais aussi celui de la température (eau froide ou eau chaude) est important. De manière générale, le linge de lit en coton est lavé à 60°C, tandis qu’une température de 40°C est plus adaptée aux draps délicats (lin, percale et satin). Les matières éponges en coton doivent également être lavées à 40°C pour préserver la douceur de leurs fibres.

Le séchage et le repassage : des étapes à ne pas négliger

Le sèche-linge, avec ses nombreux programmes, fait la joie des pressés, et participe à l’entretien du linge. Ce dernier se repasse plus facilement, il se défroisse et se fait plus moelleux. Le grand air fait également du bien au linge de maison : il est débarrassé des bactéries et des mauvaises odeurs. Seule exception : en période de pollinisation, n’étendez pas votre linge de lit, il se gorgerait de particules allergènes !

Après le séchage, passez à l’étape du repassage en choisissant un matériel de qualité destiné à l’entretien du linge. Installez votre planche à repasser dans un endroit dégagé, réglez votre planche à bonne hauteur et ne déposez jamais le fer sur la planche à repasser au risque de la brûler. Procédez par ordre : commencez par les pièces qui demandent la température la moins élevée et finissez par le linge de lit en lin ou en coton qui supportent une température élevée.


Tri, température de lavage, repassage… Il existe des grandes règles et des petites astuces de grands-mères pour l’entretien du linge de lit. Outre la parure de lit, pensez également à laver votre couette régulièrement pour conserver une literie toujours agréable.

 

Notre sélection literie