Conseils

Les bons gestes pour lutter contre les acariens

Matelas, draps, tapis, moquettes, rideaux… Ils ont beau être invisibles à l’œil nu, les acariens sont omniprésents dans nos logements, en particulier dans la chambre. Ces mini-envahisseurs provoquent des allergies chez de nombreuses personnes, c’est pourquoi il est important de lutter contre la prolifération des acariens. Voici nos solutions pour se protéger avec efficacité des acariens de la poussière de maison.

La chambre : habitat de prédilection des acariens

Appartenant à la famille des araignées, les acariens sont apparus il y a environ 400 millions d’années. Mesurant environ 0,3 mm, ces petites bêtes allergènes apprécient les endroits sombres et humides, c’est pourquoi ils se logent principalement dans la chambre, au cœur de nos matelas, couettes, oreillers et draps. Ils se nourrissent de peaux mortes, de poils d’origine humaine ou animale, et leurs déjections contiennent des particules fortement allergènes. Celles-ci pénètrent dans les voies respiratoires et provoquent des réactions d’allergies désagréables telles que rhinite, conjonctivite, asthme ou encore eczéma.

La première étape du traitement anti-allergie est donc de lutter contre la prolifération des acariens dans la literie. Pour cela, il est important d’adopter les bons gestes, comme aérer la chambre et renouveler ses draps une fois par semaine et les laver à une température d’au moins 60°C. Les couettes et oreillers doivent également être lavés avec efficacité une fois par trimestre pour tuer les acariens allergènes. Bannissez plumes et duvet de la chambre au profit d’une literie en fibres synthétiques, et préférez un sommier à lattes plutôt qu’un sommier tapissier pour limiter le risque d’allergie.

Limiter la poussière et l’humidité dans son habitation

Quand on sait qu’un gramme de poussière contient jusqu’à 1000 acariens, il est primordial d’accorder plus d’attention et d’efficacité au ménage de son habitation. Chassez la poussière sur les étagères, la moquette, les tapis, les rideaux et le sol, en passant l’aspirateur au moins une fois par semaine. Le matelas, les coussins et le canapé ne doivent pas être oubliés : passez l’aspirateur de façon hebdomadaire pour réduire au maximum la présence d’acariens allergènes dans toutes les pièces.

Outre la poussière, l’humidité est le facteur principal de prolifération des acariens, c’est pourquoi il est important d’aérer quotidiennement votre logement, en particulier votre chambre, pendant au moins 15 minutes pour une efficacité notable. Contrôlez également la température : elle ne doit pas dépasser 19°C dans les chambres. Enfin, évitez de faire sécher du linge dans votre logement et réduisez le nombre de plantes vertes. Dans certains cas, un déshumidificateur d’intérieur peut être une solution dans le traitement des acariens allergènes.

Parce qu’ils bénéficient de traitements anti-acarien, anti-bactérien et anti-moisissure, les produits de literie Carré Blanc sont adaptés aux personnes qui souffrent d’allergies à la poussière. Notre couette en soie Hanoï, en particulier, possède des propriétés acaricides naturelles grâce à ses fibres ultrafines qui leur font barrage. N’hésitez pas à consulter notre guide pour entretenir votre literie et trouver des solutions durables pour lutter contre les acariens.

Découvrez notre sélection